jeudi 14 mars 2013

Le Pape François... / Neuvaine à saint Joseph: 3e jour... /

Bonjour!

Jeudi 14 mars 2013

Nous avons un nouveau pape!


François

Déjà, son nom annonce ses couleurs...



3e jour de notre neuvaine à saint Joseph...

Prière à saint Joseph: Espérance des malades.

Miséricordieux Saint Joseph,
tu es l'espérance des malades,
et la toute puissance de Jésus est entre tes mains.
Rien donc ne t'est impossible.
Écoute avec bienveillance ceux et celles
qui t'invoquent en ce jour
pour les membres souffrants de l'Église.
Nous t'en prions, adoucis les peines
de ceux et celles  que nous te recommandons spécialement (...).
Obtiens-leur la grâce de l'espérance en la guérison.
Mais aussi, montre ta bonté en leur accordant la patience,
et, si possible, le retour à la santé,
avec la grâce de mener une vie sainte et agréable à Dieu.
 Bon Saint Joseph,
daigne à travers cette nouvelle faveur que nous demandons,
accroître notre confiance et notre reconnaissance envers toi
et envers la divine Bonté de ton Fils.
Amen.

Bon Saint Joseph:
nous te prions pour des personnes que nous connaissons
et qui sont atteintes de cancer...
Bon saint Joseph, espérance des malades,
prie pour nous...
---

---

Voici l'évangile de ce jour...

 (Jean 7,1-2.10.14.25-30): La fête juive des Tentes approchait. Lorsque les frères de Jésus furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi, non pas ostensiblement, mais en secret.

La semaine de la fête était déjà à moitié passée quand Jésus monta au Temple et se mit à enseigner. Quelques habitants de Jérusalem disaient alors: «N'est-ce pas lui qu'on cherche à faire mourir? Le voilà qui parle ouvertement, et personne ne lui dit rien! Les chefs du peuple auraient-ils vraiment reconnu que c'est lui le Messie?. Cependant celui-ci, nous savons d'où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est». Et Jésus, enseignant dans le temple, s'écria: «Vous me connaissez, et vous savez d'où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m'a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas. Moi, je le connais; car je viens de lui, et c'est lui qui m'a envoyé. Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue».
-----

Photo:
De André Lavoie - Merci!
Magnifique photo!
-----

Bonne fin de journée!
Bon repos et à demain!
Jean-Yves
-----



2 commentaires:

Bernard a dit…

François
Déjà, Son nom annonce ses couleurs...

Anonyme a dit…

Merci mon ami Bernard. Je venais juste de m'en apercevoir et j'ai vu ton indication.