mardi 9 mai 2017

«Mes brebis écoutent ma voix... » / Prions pour nos sinistrés... / (249,854)

Bonjour!
Mardi 9 mai 2017
 
 
Photo:
Une image de Bretagne...
-----
 
Voici la Parole de Dieu de ce jour...
 

Jean 10, 22-30 + On célébrait la fête de la dédicace du Temple à Jérusalem. C’était l’hiver. Jésus allait et venait dans le Temple, sous la colonnade de Salomon. Les Juifs firent cercle autour de lui ; ils lui disaient : « Combien de temps vas- tu nous tenir en haleine ? Si c’est toi le Christ, dis-le-nous ouvertement ! » Jésus leur répondit : « Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais, moi, au nom de mon Père, voilà ce qui me rend témoignage. Mais vous, vous ne croyez pas, parce que vous n’êtes pas de mes brebis.
Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

Pour notre réflexion...

1. « Si c’est toi le Christ, dis-le-nous ouvertement ! »
Nous aimerions que Dieu se révèle patiemment, qu’enfin il se montre, qu’il nous dise qui il est et ce qu’il veut de nous. Mais Jésus répond à cette question d’une manière désarmante : « Je vous l’ai dit ». Comme il répondit à Philippe : « Qui m’a vu a vu le Père ». En regardant le Christ nous voyons Dieu, ce n’est peut-être pas le Dieu que nous attendions, mais c’est Dieu. Nous aurions peut-être préféré une réponse plus simple sur Dieu, une définition à apprendre par cœur comme « Dieu est tout-puissant », ou « Dieu est amour ». Mais Jésus ne veut pas donner une définition, car définir Dieu reviendrait à l’enfermer, lui mettre des limites. Il veut que nous découvrions sans cesse qui il est, que nous entrions en relation avec lui par Jésus-Christ. Jésus nous donne quelques pistes dans cet Évangile pour y parvenir : considérer ses œuvres, écouter sa voix, le suivre.


2. « Les œuvres que je fais, moi, au nom de mon Père, voilà ce qui me rend témoignage ».
L’œuvre du Christ, c’est sa vie offerte pour le monde : son Incarnation, les miracles, ses enseignements, sa Passion et sa Résurrection... Voilà ce qui, selon Jésus, rend témoignage qu’il est bien le Fils de Dieu. Si nous voulons connaître comment agit Dieu, contemplons les œuvres que Jésus a réalisées au nom de son Père. C’est la manière que Dieu a choisi pour nous révéler qui il est. Lorsque nous lisons l’Évangile nous pouvons nous arrêter simplement sur les verbes : qu’est-ce que Jésus fait ? La prière du chapelet nous invite à contempler les mystères du Christ de la main de Marie, c’est une autre manière de contempler ses œuvres.


3. « Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent ».
On ne peut pas connaître Dieu comme on connaît une chose que l’on nomme une fois pour toute. Nous devons nous mettre à l’écoute de sa voix. Si Jésus nous demande de l’écouter, c’est qu’il nous parle. Jésus ne nous parle pas « en groupe », mais à chacun. Il nous connaît personnellement et veut que cette connaissance soit réciproque. Cette simple vérité que nous annonce Jésus dans cet Évangile suffirait à remplir toute notre méditation : Dieu me connaît et veut que je le connaisse. Le verbe « connaître » dans la Bible a un sens très fort de connaissance intime et amoureuse, il est même utilisé pour la relation conjugale. Ainsi la Bible nous dit : « Les deux filles de Loth n’avaient pas connu d’hommes », et Marie demande à l’ange lors de l’Annonciation : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » La connaissance à laquelle Dieu veut nous conduire n’est pas un exercice intellectuel mais une relation d’amour, une simple écoute, nous découvrir « connus » par lui et le suivre en essayant à notre tour de le connaître, c’est-à-dire de l’aimer.


Cette méditation a été écrite par
Frère Melchior Poisson, LC
-----
 
 
«Mes brebis écoutent ma voix... »
(Jésus)
-----
 
«L'éternité c'est le moment présent.
Alors soyons amoureusement présents.»
(Fernand Patry)
-----
 
Il y a là un secret de la vie, je pense,
qui est de vivre à plein le moment présent:
le seul moment qui nous appartient  d'ailleurs...
-----
 
Prions:
 
Pour tous ces gens qui vivent ces inondations
au Québec et au Canada de ce temps-ci...
Qu'ils ne se découragent pas et se sentent soutenus.  
 
---
 
 
Bonne journée!
Jean-Yves


1 commentaire:

Patrick Dubois a dit…


En voilà une jolie petite maison dans le golfe du Morbihan !!!
Salutations bretonnes